Publié : 27 juin 2013

Roger à Madère - avril 2013

Cette fois, j’ai eu le privilège d’aller à Madère, une destination inconnue pour moi.

Allons, un peu de géographie n’a (presque) jamais tué personne...

Madère est une île de l’Atlantique... M. Clavel m’a fait cette carte pour me montrer où j’allais.

JPEG - 137.2 ko

*

Cette île portugaise jouit d’un climat subtropical sur le littoral, quasi méditerranéen un peu plus haut, et carrément tempéré en altitude. Il faut dire que c’est une île d’origine volcanique, donc les reliefs sont très accusés.

Vous allez voir !

*

D’abord, Madère est une île presque tropicale. Non loin de Funchal, la capitale régionale, se trouve un jardin tropical/oriental : le Monte Palace tropical garden... Admirez les fleurs magnifiques !

JPEG - 265.3 ko

*

Et encore ici...

JPEG - 247.3 ko

*

Ou encore là... Notez les cactus candélabres de toute beauté !

JPEG - 239.8 ko

*

Quand je vous disais que les reliefs étaient très accusés !

JPEG - 226.1 ko

*

Et là, vous me croyez quand je vous dis que c’est une île d’origine volcanique ?

JPEG - 159.9 ko

*

Voici quelques maisons traditionnelles de Madère...

JPEG - 207 ko

*

C’est drôle, celle-là me fait presque penser à une maison polynésienne... pas vous ? Ce doit être le toit qui va jusqu’au sol.

JPEG - 170.3 ko

*

Et puis dans ce parc oriental, il y a plein d’autres choses...

Un apprenti Manneken pis...

JPEG - 249.7 ko

*

Mais surtout, pour justifier son nom de jardin oriental, des statues de Bouddha !

En voici une...

JPEG - 254.2 ko

*

Et une autre, toute dorée et gardée par des lions plutôt impressionnants...

JPEG - 235.2 ko

*

Ahurissant ! Des répliques en terre cuite peinte des soldats enterrés qu’on trouve dans les tombeaux des empereurs chinois !

JPEG - 217.9 ko

*

Et sous un autre angle, toujours avec moi...

JPEG - 225.5 ko

*

D’ailleurs, pour rester dans l’orientalisme le plus béat, voici maintenant le jardin japonais, avec son tori (portail séparant le monde réel du monde spirituel dans un temple shintoïste)...

Au cas où vous ne le sauriez pas, il faut absolument repasser par le tori si l’on veut revenir dans le monde réel.

JPEG - 266.3 ko

*

C’est zen !

JPEG - 321 ko

*

Oh, le beau bassin aux poissons ! J’aurais dû emmener ma canne à pêche !

JPEG - 257 ko

*

Remarquez, c’est peut-être moi qui leur servirait de repas, vu leur nombre... Brrrr !

JPEG - 262.1 ko

*

D’ailleurs, ceux-là aussi, ils ont l’air de m’apprécier !

JPEG - 330.1 ko

*

Et pour finir, un peu d’histoire...

Devant cette église Nossa Senhora do Monte, je suis dans la main de la statue de Charles Ier de Habsbourg...

JPEG - 182.1 ko

*

Cela ne vous dit peut-être rien, Charles Ier de Habsbourg, mais c’est le dernier empereur d’Autriche-Hongrie, qui dut abdiquer en novembre 1918, après la Première Guerre mondiale. Il s’exila finalement à Madère, où il mourut en 1922, avant même d’avoir eu 35 ans. Il fut enterré dans l’église Nossa Senhora do Monte.

JPEG - 298.8 ko

*

Et pourquoi s’être réfugié à Madère ? Peut-être parce que seul le Portugal a accepté de l’accueillir... Peut-être aussi parce que c’était déjà ici que sa grande-tante, l’impératrice Elisabeth, plus connue sous le nom de Sissi, était venue passer l’hiver 1860-1861.

Cette statue est la statue de l’impératrice Sissi la plus éloignée de Vienne, parmi toutes celles qui existent.

JPEG - 236.1 ko

*

Du coup, je me sens encore plus petit que d’habitude...

*

Un grand merci à ma famille d’accueil, qui m’a fait vivre ces moments inoubliables !